mercredi 11 mars 2015

Deutsche Bank paie mieux ses informaticiens que Google

Le site britannique Emolument.com a analysé les fiches de paie des cadres sup' dans l’informatique. Résultat : mieux vaut travailler dans une banque que pour un pure player du web. 


Courtisés de tous côtés, des startups aux grandes institutions financières, les experts de l’informatique n’ont pas de problèmes de fin de mois. Les rémunérations (salaires + primes) relevées par le site de benchmarking Emolument.comauprès de 503 cadres supérieurs du secteur IT (10 ans d'expérience ou plus) au Royaume-Uni donnent le tournis. Elles peuvent dépasser allégrement les 100 000 £.

Si les pure players que sont Google (120 000 £) ou IBM (100 000 £) leurs font des ponts d’or, les grandes banques surenchérissent très nettement. Le secteur financier propose 130 000 livres par an. Dans le trio de tête, Deutsche Bank, Crédit Suisse et UBS dépassent les 160 000 livres par an. L’assurance est loin derrière (76 000 £). Sans même parler de la fonction publique (51 000 £).