vendredi 20 mars 2015

Paris dématérialise les parcmètres et connecte ses abribus

La ville de Paris généralise le paiement du stationnement par mobile. Elle profite aussi du renouvellement de ses abribus pour les doter d’écrans tactiles.








Le mobilier urbain peut aussi devenir intelligent. Et accessoirement lutter contre les fraudeurs. Fini l’excuse du parcmètre hors-service pour ne pas apposer de ticket contre son pare-brise.

Paris qui a lancé l’été dernier « P Mobile » dans les quatre premiers arrondissements pour les visiteurs l’ouvre aujourd’hui aux résidents. Ce service permet aux automobilistes de payer le stationnement à distance par mobile.

Il suffit de créer son compte PayByPhone grâce à un smartphone en se rendant sur le portail pmobile.paris.fr puis télécharger l’application de son choix ou en se rendant sur le site paris.fr/stationnement.

Une fois inscrit, on peut régler son stationnement par téléphone ou sur internet suivant les règles en vigueur, à la journée ou à la semaine pour les résidents, et au quart d’heure près pour les visiteurs. On indique alors la zone dans laquelle on se trouve, son immatriculation et la durée de stationnement désirée.

Grâce à ce système, il est possible de prolonger ou raccourcir à distance la durée du stationnement. Une alerte par SMS gratuite peut être envoyée sur demande 10 minutes avant la fin du stationnement. Un accusé de réception est délivré à chaque commande.

De leur côté, les contractuels sont équipés de terminaux leur permettant d’interroger la base de données enregistrant les tickets virtuels de stationnement, et de verbaliser les contrevenants. 

Le paiement du stationnement par mobile, opéré par Vinci Park – PayByPhone, sera disponible à l’automne pour tous les automobilistes – visiteurs, résidents et professionnels – sur l’ensemble du territoire parisien.

Depuis l’automne dernier, la capitale a, par ailleurs, entamé le renouvellement - Une première depuis 15 ans ! - de ses 2000 abribus. Dessinés par Marc Aurel, ils seront déployés jusqu’à l’été par une filiale de JCDecaux.

Un chargeur universel de portable sera installé dans ces abris-voyageurs et cent d’entre eux seront même équipés d’écrans tactiles de 32 pouces. Ce qui permettra d’offrir différents services numériques proposés par la Ville, le STIF et la RATP mais aussi de startups lauréates du concours lancé par Paris il y a un an.