mercredi 4 mars 2015

Suez Environnement investit dans la "smart water"

L’énergéticien vient d’inaugurer son smart operation center. Un centre qui supervise en continu les infrastructures de télérelève des compteurs d’eau des collectivités locales.


Le numérique constitue pour les collectivités locales un formidable levier pour une gestion plus économe des ressources, en particulier de l’eau potable. Dans ce contexte, Suez Environnement vient d’inaugurer au Pecq (Yvelines) son smart operation center. Le premier centre en Europe à superviser en continu les infrastructures de télérelève des compteurs (eau, gaz...) à l’échelle internationale.

Disposant d’une vision globale de l’ensemble des infrastructures, le centre peut détecter au plus tôt tout incident - fuites, panne compteur, chute du niveau de pression… -, et d’en alerter les gestionnaires du service de l’eau. Il peut aussi planifier les interventions nécessaires au fonctionnement du cycle de l’eau (production, distribution, assainissement).
Le site est en lien avec des centres de pilotage régionaux. Quinze centres dits « Visio » sont en cours de déploiement sur l’ensemble du territoire. Ils seront opérationnels d’ici fin 2015.

Le smart operation center est aussi couplé à des solutions de gestion intelligente des réseaux d’eau et d’assainissement. A savoir Aquadvanced pour l’optimisation des réseaux d’eau potable et Influx pour la gestion des eaux pluviales.

Ondeo Systems, filiale dédiée de Suez Environnement, a vendu plus de 2 millions de compteurs télérelevés en Europe, dont 1,4 millions sont déjà déployés. Plus de 500 clients qui bénéficient aujourd’hui de l’ensemble de ses solutions smart water. Le groupe français anticipe une croissance annuelle moyenne de 10%.

A terme, le smart operation center a pour vocation de superviser l’ensemble des objets communicants appliqués à l’environnement. Les compteurs d’eau, de gaz et autres fluides mais aussi des capteurs pour les bennes de déchets. Soit l’ensemble des métiers du groupe.