dimanche 22 mars 2015

M. Montebourg, voici quelques idées pour rendre Habitat innovant

Vous, l’ex-ministre du redressement productif, devenez le responsable de l'innovation d’Habitat. Pour digitaliser les points de vente, vous auriez tout à gagner à vous inspirer de la stratégie numérique d’autres distributeurs comme Ikea, Decathlon, Darty ou Leroy Merlin.



Tout d’abord, bravo M. Montebourg. Vous avez fait un choix audacieux que de quitter la politique pour vous lancer dans le monde de l’entreprise. D’autant que le défi qui vous attend est énorme. Hervé Giaoui, le nouvel actionnaire d'Habitat, veut en faire une marque mondiale et un porte-drapeau de l'excellence française. Vous, le chantre du made in France, vous vous reconnaîtrez dans cette ambition.

Mais en tant que vice-président en charge de l'innovation, vous aurez en charge la stratégie numérique de l’enseigne. Autant vous dire que vous avez tout à faire. 12 500 fans sur la page Facebook, 2900 followers sur Twitter. C’est peanuts. A titre d’exemple, vous en avez plus de 270 000 ! Plus grave, je n’ai pas trouvé d’application mobile référencée. Autant dire que l’on part de loin.

C’est surtout le chantier du web-to-store qui devrait retenir le plus votre attention. Les magasins Habitat sont souvent désertés – rien à avoir avec la cohue qui règne chez Ikea. La digitalisation des points de vente pourrait attirer une nouvelle clientèle. Vous pourriez, comme l’enseigne suédoise, proposer le wifi gratuit et apposer des étiquettes NFC sur les meubles et autres produits de design pour les trouver immédiatement en magasin.

Et pourquoi pas comme Darty, placer des bornes iBeacon pour envoyer des alertes sur les smartphones de vos clients. Comme des promotions ou des jeux-concours. Bien sûr, à l’instar de But, vous équiperez les vendeurs de tablettes. Ils feront ainsi le lien entre l’offre sur le site web et les produits en magasin. Comme à la Fnac, ils seront commissionnés de la même manière que la vente se fasse en ligne ou en vente physique.

Vous ne pourrez pas réussir seul. Pourquoi ne pas vous ouvrir à l’open innovation et lancer un hackathon ? Ikea proposait récemment plusieurs challenges aux internautes afin de réduire le délai de livraison ou le temps de montage de ses meubles de cuisine et de salle de bain.

Sans aller mettre des fab labs dans les magasins comme le fait Leroy Merlin pour aider ses clients à bricoler directement sur site, vous pourriez organiser des ateliers pour donner des conseils pour aménager son salon ou sa chambre. Formations diffusées en ligne sous forme de Moocs. Une imprimante 3D en libre-service permettrait de concevoir de petits objets de design personnalisés.

Comme les magasins Habitant sont grands, vous pourriez à l'image de Decathlon y installer des consignes automatiques pour permettre aux cyber-acheteurs de venir retirer leurs petits objets sans frais de livraison.

Enfin, quand on s’appelle Habitat, pourquoi ne pas miser sur l’habitat connecté. Inspirez-vous de Somfy et proposez une box où viendront se greffer toutes les applications pour piloter et programmer les équipements de la maison : les volets, la porte d’entrée, le chauffage, les alarmes voire les caméras de surveillance.